• Les animaux et la mort.

    "La conscience de la mort est-elle le propre de l'homme ?"

    "S'il y a une spécificité de la manière proprement humaine d'exister,
    par opposition à la simple « vie » animale, elle tient peut-être à ce que nous autres hommes savons que nous allons mourir."
    PHILOSOPHIE LE MANUEL (EDITIONS ELLIPSES)

    Il existe une pulsion de mort, comme la faim et la soif, que nous ressentons lorsque notre organisme est atteint d'une maladie mortelle.
    Quand on a soif nous ressentons une impérieuse envie de boire,
    Là, le message est tout aussi clair, il nous dit :
    « Fait quelque chose ou tu vas mourir. »
    Dans ces moments là, la mort se lit dans votre regard.
    Pour avoir vu ce regard dans les yeux d'un animal qui allait
    mourir, je suis persuadé qu'ils ressentent aussi cette pulsion.

    Dans la vie de tous les jours, la mort est quelque chose d'assez abstrait et la plupart des gens vivent comme s'ils étaient immortels. Nous ne pouvons pas savoir si les animaux ont conscience qu'ils sont mortels.
    Mais rien ne nous autorise à penser qu'ils ne le savent pas.
    Comme pour les humains l'instinct de conservation accompagne leur vie.
    De leur conscience nous ne savons rien.
    Nous ne devons pas oublier à quel point ils nous demeurent étrangers.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :